Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse print Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse

Veux-tu posséder l'amour de Dieu?

Page augustinienne, n° 10

Les pages augustiniennes vous aident à prier au long de l’année, grâce à des textes tirés de la grande œuvre de Saint Augustin, patron et fondateur des chanoines réguliers.

« Si quelqu’un aime le monde, l’amour de Dieu n’est point en lui » 1. Veux-tu posséder l’amour de Dieu, pour devenir le cohéritier de son Fils ? N’aime pas le monde, débarrasse-toi de ce misérable attachement aux choses de la terre ; ainsi acquerras-tu l’amour de Dieu. Tu es un vase, mais un vase encore plein ; répands au dehors ce que tu contiens, et l’on te remplira de ce que tu ne contiens pas encore. (…) Être affermi dans le chemin du salut, c’est être enraciné dans la charité ; c’est avoir la vigueur, et non pas seulement l’apparence de la piété. Cette apparence est déjà précieuse, elle est sainte ; mais à quoi bon l’apparence sans la racine de la charité ? Ne jette-t-on pas au feu le sarment qu’on a retranché du cep ? Aie donc cette forme de la piété, mais qu’elle soit soutenue par la charité. Or, comment vous enraciner de manière a ne pas être déracinés ? Attachez-vous à la charité, selon l’expression de l’Apôtre Paul: « Soyez enracinés et fondés dans la charité »2. Et toutefois, par quel moyen s’enracinera-t-elle en nous au milieu des ronces et des épines que l’amour du monde y fait croître en foule ? Arrachez tous ces buissons sauvages : vous devez jeter dans le champ de votre âme une semence qui réclame beaucoup de terrain ; il n’y faut, par conséquent, rien laisser dont cette semence puisse souffrir ; voici qui nous aidera à défricher le champ de votre âme ; ce sont les paroles de Jean, précédemment citées : « N’aimez ni le monde, ni ce qui est dans le monde ; si quelqu’un aime le monde, la charité du Père n’est point en lui. »
Traité II,9 sur la 1° épître de Saint Jean

1-1 Jn 2, 15 ; 2-Ep 3, 17

voir la page augustinienne précédente