Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse print Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse

Quel est ce chemin ?

Page augustinienne, n°24
Les pages augustiniennes vous aident à prier au long de l’année, grâce à des textes tirés de la grande œuvre de Saint Augustin, patron et fondateur des chanoines réguliers.

« Celui qui dit qu’il demeure en Jésus-Christ, doit marcher lui-même comme Jésus-Christ a marché »1. Eh quoi ! mes frères, que nous enseigne l’Apôtre ? « Celui qui dit qu’il demeure en lui », c’est-à-dire en Jésus-Christ, « doit  marcher lui-même comme Jésus-Christ a marché ». Nous recommande-t-il par hasard de marcher sur les flots de la mer ? Non, évidemment. Par là, Jean nous avertit donc de marcher dans le chemin de la justice. Quel est ce chemin ? Je l’ai déjà dit. Le Christ était attaché à la croix, et néanmoins il marchait dans ce chemin, qui n’est autre que celui de la charité : « Père, pardonnez-leur, car ils ne savent ce qu’ils font »2. Par conséquent, si tu as appris à prier pour ton ennemi, tu marches sur les traces du Sauveur.

(Traité I,9 sur la 1ère Épître de saint Jean)
1. 1 Jn 2, 6         2. Luc, XXIII, 34.

voir la page augustinienne précédente