Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse print Abbaye Sainte-Marie de Lagrasse

Le chantier des Communs touche à sa fin

Depuis notre installation en 2004, les travaux quotidiens de lingerie et dans les ateliers étaient dispersés dans des locaux inadaptés et marqués par l’usure du temps. Nous avons donc commencé il y a un an l’aménagement de locaux plus pratiques : les « communs ».  La partie la plus importante du chantier – la lingerie – touche maintenant à sa fin : Les frères ne devront plus traverser toute l’abbaye pour aller chercher leur linge propre !

Par étapes, les maçons ont d’abord refait la charpente (cf l’article Le chantier de la lingerie a bien commencé ). Puis, avant de recouvrir la toiture, ils ont travaillé au gros-œuvre en reprenant l’ensemble des murs d’une bâtisse du XVIIe siècle.  Ils ont aussi restauré l’étage, ce qui permet de mieux profiter de la place sous les toits. Enfin, le mur d’enceinte a été rejointoyé.

 

Depuis le mois de septembre, les autres corps de métiers se sont succédé : plombiers, électriciens, menuisiers, plaquistes, carreleurs, peintres… L’intérieur est maintenant fini.
Pour revaloriser ce bâtiment excentré, et l’harmoniser avec l’ensemble des bâtiments conventuels, nous avons voulu reproduire un ravalement identique aux autres murs XVIIe de l’abbaye. L’entreprise de maçonnerie a donc retrouvé la manière de faire le crépit des autres murs ; une méthode singulière abandonnée depuis plus d’un siècle ! Nos anciens enduisaient leurs façades en les fouettant avec des branches de genêt.

Le travail se poursuit maintenant dans la Cour des communs, pour améliorer l’accès jusqu’alors boueux et peu carrossable. Des canalisations ont été placées pour le réseau des eaux usées et des eaux de pluie. Bientôt une voie pavée desservira les ateliers et la nouvelle lingerie.
En attendant que l’accès soit terminé, nous avons déjà commencé à emménager dans ce bâtiment lumineux, propre et ventilé, pour la plus grande joie des frères lingers !